top of page

La définition de l'huile d'olive extra vierge.

En consommant de l'huile d'olive extra vierge, comme c'est le cas de mon huile Loretta, vous êtes assurés d'avoir la meilleure qualité: le jus est obtenu exclusivement par le pressage des fruits, sans produit chimique et à une température contrôlée qui n'altère pas la qualité.

L' huile d'olive extra vierge.

Pour bien comprendre ce terme "extra vierge", je me permets de vous expliquer comment est extraite l'huile d'olive:

* Dans le cas des huiles dites extra vierges et vierges, elle est directement obtenue des olives et uniquement par des procédés mécaniques. Dans le cas de mon huile, ce procédé mécanique est appelé centrifugation.

* Il existe d'autres types d'huiles, appelées raffinées, qui elles sont extraites par des procédés chimiques. 

Et maintenant, connaissez-vous la différence entre "vierge" et "extra vierge" ?

 

* L'huile d'olive extra vierge est la plus qualitative de toutes et cela est dû à son taux d'acidité qui doit être inférieur à 0,8°.

* L'huile d'olive vierge, quant à elle, a un taux d'acidité compris entre 0,8° et 2°.

 

Ça, c'est l'explication chimique. Mais il existe aussi une grande différence de goût, appelée critère organoleptique. Lors de dégustation par des experts, l'huile d'olive extra vierge ne doit présenter aucun défaut.

Comment faire de l'huile extra vierge ?

Comme vous venez de l'apprendre, l'huile d'olive extra vierge est la plus qualitative de toutes. Mais qu'est-ce qui fait la différence lors de la production ?

Dans mon domaine agricole, je porte la plus grande attention à mes oliviers et à leurs fruits pour produire mon huile. Mes gestes d'amour quotidiens sont: 

 

* une culture respectueuse des olives. comme une partie de mes arbres sont bio, je n'utilise aucun pesticide ou produit chimique. Il est cependant très important de les protéger au mieux des aléas climatiques et des fléaux que peuvent être certains insectes par exemple. En ce qui concerne les parcelles traditionnelles, elles sont cultivées au plus proche de la nature en évitant tout traitement superflu. Pour préserver l'eau et notre planète, aucun de mes oliviers n'est irrigué. 

 

* une attention spéciale lors de la récolte. une bonne huile, c'est de bonnes olives qui ne subissent pas de dégâts lors que nous les séparons de l'arbre. J'évite donc tout choc car ils pourraient provoquer une oxydation de l'olive et donc une détérioration. En plus, je fais attention de les récolter au meilleur moment, quand elles sont parfaitement mures.

 

* une transformation en huile dans les plus brefs délais. il est indispensable d'amener les olives le plus rapidement au moulin pour éviter tout mauvais stockage qui altérerait le goût de l'huile. Dans mon cas, le moulin se trouve à seulement 15km et je fais particulièrement attention de ne pas attendre trop longtemps dans les champs, car comme vous le savez, il peut faire très chaud en Andalousie. Mais heureusement la récolte a lieu en hiver, quand il fait plus frais. 

drapeaux.png
bottom of page