top of page

La récolte des olives.

Les olives, c'est l'élément essentiel pour élaborer mon huile d'olive. Mais avant cela, il faut les cueillir et je me réjouis de vous faire découvrir les différentes méthodes existantes et surtout laquelle j'ai choisie. Le plus important, c'est de ne pas les endommager pour que le goût de l'huile n'ait aucun défaut en bouche.

La récolte des olives cultivées par une Suissesse en Andalousie | Loretta 1888
Lire la vidéo

Comment je récolte mes olives ?

La récolte, c'est le moment crucial pour pouvoir élaborer une délicieuse huile d'olive extra vierge. En effet, c'est le soin que je donne au fruit au moment de sa cueillette qui permet d'obtenir la meilleure qualité. 

 

Mais comment est-ce qu'on cueille des olives ?

 

* La période. en Andalousie, je récolte les olives entre début novembre et fin janvier. Il est indispensable d'observer les fruits pour savoir quand ils sont mûrs mais il ne faut pas non plus trop tarder car ils risquent de pourrir et donc de se détériorer. Mais en fait, comment est-ce qu'on reconnaît une olive mûre ? Rien de plus simple... une olive noire est simplement une olive verte à maturation pour l'huile.

* Les différentes méthodes. comme vous pouvez vous l'imaginer, il existe plusieurs manières de récolter les olives, des plus traditionnelles au plus modernes. En voici un petit aperçu:

 

* Le verdeo. c'est le nom donné à la cueillette manuelle mais elle est traditionnellement utilisée pour les olives de table, c'est-à-dire celles qu'on mange. De cette façon, les fruits ne sont pas abîmés et restent très beaux visuellement.

 

* Le vareo. cette méthode ancestrale constitue à placer un filet en dessous de l'olivier et à "taper" ses branches avec un long bâton (nommé "vara") afin d'en faire tomber les olives. Il faut s'exercer à cet art afin de ne pas endommager les branches ni les fruits. Les désavantages sont que c'est une méthode qui demande beaucoup de temps et une bonne forme physique. De plus, les olives peuvent s'endommager en tombant au sol. 

* La récolte sur le sol. là, il s'agit simplement de récolter les olives qui sont naturellement tombées au sol. Le problème, c'est qu'elles ont souvent trop mûres et tapées. 

* La vibration. c'est une méthode plus moderne qui consiste à mettre comme une "pince" autour du tronc de l'arbre et de le secouer pour faire tomber les fruits. Vu qu'ils tombent dans un "parapluie", c'est-à-dire une sorte de bâche qui est déployée autour de l'olivier, ils ne s'endommagent pas. 

Chez Loretta, j'allie tradition et modernité: mes olives sont récoltées par vibration mais il y a toujours des cueilleurs qui aident les olives à tomber en "tapant" légèrement sur les branches (vareo) comme vous pouvez le voir sur la vidéo ci-dessus. 

Et voilà vous connaissez tous mes secrets pour récolter les olives. Ensuite, je les amène au moulin pour les presser à froid mais ça c'est une autre aventure ! 

L'huile d'olive extra vierge Loretta est donc de grande qualité et surtout récoltée avec beaucoup de cœur ! 

drapeaux.png