top of page

Comment lire les étiquettes d'huile d'olive.

Lire une étiquette est aujourd'hui indispensable pour choisir des aliments de qualité. Elle nous donne des informations sur les valeurs nutritionnelles et la composition mais aussi sur des aspects plus spécifiques. Apprenons ensemble à décrypter les étiquettes d'huile d'olive.

L' étiquette d'huile d'olive.

L'étiquetage de l'huile d'olive est très réglementé au niveau européen et suisse. En plus de devoir être claire, lisible et indélébile, certaines informations y sont obligatoires:

 

La dénomination de vente (catégorie). 

En plus de la marque, le type d’huile doit être précisé : elle peut être extra vierge, vierge ou de grignons d’olive par exemple. En plus de la catégorie, une description doit être indiquée. Par exemple, dans le cas de l’huile d’olive extra vierge, il est indiqué « huile d’olive de catégorie supérieure obtenue directement des olives et uniquement au moyen de procédés mécaniques » ; pour l’huile d’olive vierge « huile d’olive obtenue directement des olives et uniquement au moyen de procédés mécaniques ». Pour l’huile d’olive, composée d’huiles d’olive raffinées et d’huiles d’olive vierges, nous avons par contre « huile contenant exclusivement des huiles d’olive ayant subi un processus de raffinage et des huiles obtenues directement à partir des olives ».

L' origine. 

Quand l'huile d’olive est extra vierge ou vierge, il est obligatoire de fournir des informations concernant son origine. Il peut s’agir du nom d'un pays si l'huile est originaire d'un seul endroit ou alors de la mention "Union européenne et/ou hors Union européenne" s'il s'agit d'un mélange ou si l'origine n'est pas toujours là même.  

La quantité nette

Elle est indiquée en unité de volume (litre, décilitre, millilitre). L’huile achetée directement par les consommateurs est de maximum 5 litres.

La conservation. 

L'huile d'olive est à consommer de préférence deux ans après la mise en bouteille mais elle est souvent bonne longtemps après. Pour cela, il faut la conserver correctement, c’est-à-dire dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière et des sources de chaleur.  

Les informations nutritionnelles. 

Elles sont obligatoires sur les étiquettes de tous les produits alimentaires et permettent de connaître la valeur énergétique et la composition du produit. Dans le cas de l’huile, les valeurs sont indiquées en référence à une quantité égale à 100 millilitres.

Le producteur et le lot. 

Grâce à l’étiquette, il est possible de connaître le nom ou la marque du producteur ainsi que son adresse. Une autre information est le numéro de lot de la bouteille, c’est-à-dire un sigle qui permet d’identifier une série d’unités d’huile produites dans les mêmes conditions.

Autres

L’étiquette de l’huile d'olive peut contenir des informations facultatives comme le fait d'être pressée à froid. Cela signifie que l’huile d’olive a été obtenue à une température inférieure ou égale à 27 °C. 

L' étiquette d'huile d'olive Loretta.

Sur mon étiquette, vous avez bien évidemment toutes les indications obligatoires mais voici ce qui la distingue des autres :

* le logo Loretta et la couleur verte caractéristique de ma marque

* les termes "extra vierge" et pressée à froid" et "bio"pour que vous sachiez au premier coup d'œil que je vous propose la meilleur qualité

* "cultivée par une Suissesse en Andalousie" pour une provenance claire

* des indications pour l'utiliser au mieux (plats, températures, etc.) 

Loretta 1888 - étiquette huile d'olive bio.jpg
drapeaux.png
bottom of page